SPIRE (ALLEMAGNE) - 50 513 habitants (données 2006)

Spire cathedrale
Drapeau allemagne 1592

                                    Cathédrale de Spire

 

Pacte de Jumelage signé le 25 mai 1959

A Spire (Speyer), située à 100 kms au sud de Francfort, c’est la cathédrale qui résume en elle toutes les énergies spirituelles qui se sont manifestées dans cette ville impériale

Huit empereurs et rois allemands reposent dans la crypte de la cathédrale impériale qui reste depuis le XIème siècle le plus grand monument roman inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO..En dépit des vicissitudes de l’histoire, d’autres témoins remarquables du passé subsistent, dont l’Altpörtel, l’une des plus belles portes du Moyen-Age que l’on puisse trouver en Occident.

Parmi les “Diètes d’Empire” tenues à Spire, celle de 1529, de la protestation des princes et des états ralliés à Luther, fit passer le souffle de l’histoire… la naissance du protestantisme.

Fière de son passé, Spire, qui est restée un haut lieu de culture, s’étire le long du Rhin, la grande voie industrielle de l’Europe. Aussi profite-t-elle de cette position favorable pour se tourner résolument vers l’ avenir, tout en sachant conserver un charme désuet, qui lui permet de rester une cité riante du Palatinat où il fait bon vivre.

Echange 2017

Dimanche 28 mai 2017: au revoir et à l'année prochaine!

 

 

 

L'échange 2017, s'est fini !

Voici un résumé et quelques photos du séjour de nos Amis. Merci Catherine! Les Spirois à ChartresLes Spirois à Chartres

Rendez-vous en 2018 à Spire du 10 au 13 mai.

Si vous êtes intéressés, contactez l'Association.

Voyage à Spire du 26 au 29 mai 2022

 

 

Un temps mitigé mais un accueil et un séjour pleins de chaleur qui a permis aux habitués de se retrouver après la période de Covid et aux nouveaux de faire de belles rencontres au cours de ce déplacement lors du week-end de l'Ascension.

Nous étions 13 (9 dans un minibus de location et 4 dans la voiture personnelle de Jean-Claude) à partir de bonne heure, le jeudi matin de l'Ascension. A 17heures, nous étions accueillis à la Stadthalle de Spire par Günter Ott et les membres du Freundeskreis Chartres Speyer.

Arrivée
Hôtel de Ville

 

 

Vendredi matin notre groupe de Chartrains, nos hôtes Spirois et tous les membres du Freundeskreis ont été invités dans le grand salon de l'Hôtel de Ville historique par Madame Stefanie Seiler, Maire de Spire. Exceptionnellement, du balcon de ce salon, nous avons pu admirer la vue sur Maximillian Strasse, rue principale de la ville, qui s'étend de l'Altpörtal (la vieille porte), entrée de la zone piétonne jusqu'au Kaiserdom (la cathédrale).

Un journaliste du journal local Rheinpfalz était présent. Les impressions et commentaires qu'il a pu obtenir de beaucoup d'entre nous, même à leur insu, étaient reproduits dans l'édition du lendemain matin. Article Rheinpfalz du 28 05 2022Article Rheinpfalz du 28 05 2022

Altpörtal
Kaiserdom

 

 

 

Après les discours officiels de bienvenue et les réponses de remerciement, Madame le Maire et la municipalité de Spire ont honoré un "petit bonhomme" de 93 ans, ancien footballeur alsacien venu jouer dans l'équipe de Spire après la guerre. 

Il a non seulement épousé une spiroise mais en plus l'âme des deux pays et des deux régions. Ayant "grandi" en Alsace dans les années 40, il parle sans doute alsacien. Il parle également le palatinois comme quelqu'un né dans cette région.

Emu, mais les yeux pétillants de malice et de générosité, Eugen Flicker "le petit Français" a reçu le diplôme de citoyen d'honneur. Après quelques mots en français et en allemand, c'est sur un air d'harmonica, dans une langue internationale, qu'il a terminé son discours de remerciement.

Dans Maximillian Strasse, on aperçoit au loin des drapeaux de l'Ukraine qui flottent comme un écho pour rappeler qu'il faudra d'autres générations d'Eugen Flicker dans d'autres pays pour reconquérir la paix et la cordialité qui sont le fondement des premiers artisans des jumelages.

3 affiche et eugen copie
Visite de laville

 

L'après-midi du vendredi a été l'occasion de faire une visite de la ville conduite par Karl Höberle, nouvellement nommé guide de la ville, qui, après une carrière de chimiste, consacre sa retraite à faire connaître "sa" ville aux curieux d'histoire de l'art et d'archotecture. Karl n'a pas seulement évoqué des dates et des noms au groupe très attentif, il a su captiver l'intérêt des auditeurs par ses anecdotes sur les lieux immortels de Spire comme l'église de la Trinité, la cathédrale vue de l'extérieur, la vasque de la cathédrale.... 

Un des points forts de la visite a été le "Judenhof", la cour des Juifs et le "Mikvé", le bain purificateurs qui témoignent de l'importance de la communauté juive dans la ville.

Avant l'invention du GPS, quand on arrivait à Spire par "la mauvaise route" on tombait presque nez à nez avec un Boeing  747 en train de décoller ou d'aterrir. Il était temps d'aller le voir de plus près. Nous avons donc demandé aux Spirois de nous emmener visiter le Tchnik Museum.

Tout le monde, néophyte ou passionné a pu y trouver son compte durant les deux heurs de visite guidée. Dans cette exposition, le groupe a pu admirer de belles voitures anciennes, de reluisants véhicules de pompiers, le mécanisme de locomotives anciennes, monter à bord d'avions et descendre dans un sous-marin. 

Un grand espace est réservé à l'aéronautique, aux satellites et navettes spatiales. Des pièces de musique mécanique d'une grand erareté agrémentent la visite.

Technik Museum

Samedi soir nous nous sommes retrouvés à la maison Pannonia autour d'un repas où trônait l'asperge, légume roi à Spire en cette période, le tout arrosé d'un vin de la région. La musique régionale d'un orchestre d'accordéons a permis à quelques danseurs de se lancer sur la piste. Les flonflons de l'accordéon d'Eugène ont pris la relève pour terminer la soirée.

Repas JC
Repas orchestre

Toutes les bonnes choses ayant une fin, nous nous sommes tous retrouvés dimanche matin au Biergarten "Alter Hammer" situé sur les bords du Rhin avant d'entonner un chant traditionnel et international "Nimm Abschied Brüder", "Ce n'est qu'un au revoir mes frères...".

La tête remplie de belles images et d'expressions allemandes, notre petit groupe de Français s'est quitté devant l'Abbaye St Brice à 21h30.

Nous sommes bien déterminés à nous retrouver tous l'an prochain à Chartres.

11 aschied

Le marché de Noël 2015 raconté par le Freundeskreis

Wnmkt 2015 035

 

 

Günter et Erika nous racontent......

 

                                          Le marché de Noël 2015

Echange 2015

 

 

 

Vous n'avez pas participé à l'échange du 14 au 17 mai 2015 à Chartres..... En voici un extrait ....

                   Echange 14 au 17 mai 2015 spire ....